Clinique des femmes de l’Outaouais

1 819 778-2055
Nous joindre

Foire aux questions

Foire aux questions

Est-ce que l’avortement est légal?

Tout à fait et cela, depuis 1988. Cette année-là, la Cour Suprême du Canada déclarait l’ancienne loi sur l’avortement inconstitutionnelle. Le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec régit l’accessibilité aux soins en matière d’avortement, le Collège des médecins assure la qualité de l’acte médical et la Régie de l’assurance maladie du Québec se charge du paiement des honoraires aux médecins.

Comment savoir si je suis enceinte?

Dès qu’il y a un retard de menstruation, vous pouvez passer un test de grossesse urinaire en vente à la pharmacie. Vous n’avez pas besoin de faire de test sanguin ou de consulter votre médecin de famille pour prendre un rendez-vous. Il est important de savoir que l’âge de la grossesse est calculé à partir du premier jour de la dernière menstruation et non, à partir de la date où vous pensez être devenue enceinte.

Quand puis-je me faire avorter?

Il est recommandé d’attendre la sixième semaine de grossesse, les risques d’avortement incomplet étant plus élevés avant cette période. Nous pratiquons l’intervention entre 6 et 15 semaines de grossesse, mais il est possible d’obtenir sans danger, l’intervention, jusqu’à environ 23 semaines dans d’autres établissements au Québec.

Comment obtenir un rendez-vous?

Vous devez appeler vous même à la Clinique pour prendre rendez-vous. Avant de téléphoner, assurez-vous d’abord de faire un test de grossesse urinaire, même si vous avez la certitude d’être enceinte. Il faut également connaître la date de votre dernière menstruation. Si vous avez des doutes sur cette date, mentionnez-le afin que l’on fixe le premier rendez-vous en conséquence. Règle générale, deux rencontres vous seront fixées. La première en est une de préparation à l’intervention avec une infirmière et la deuxième, pour l’intervention elle-même. Si vous êtes ambivalente et voulez parler de votre décision sans aborder les questions médicales, vous pouvez aussi prendre un rendez-vous.

Est-ce que j’ai besoin de la référence d’un médecin pour obtenir un avortement ?

Non, vous n’avez pas besoin de référence. Vous pouvez nous appeler directement pour prendre rendez-vous.

Est-ce que je dois obtenir le consentement de mes parents ?

Le consentement d’un parent ou tuteur est nécessaire pour les femmes de moins de 14 ans. Si vous avez 14 ans ou plus, vous serez en mesure de signer vous-même le consentement à l’intervention. Nous voulons nous assurer qu’il s’agit bien de votre décision et que vous ne subissez pas de pressions extérieures pour vous faire avorter ou pour continuer la grossesse.

Est-ce que mon conjoint a son mot à dire à propos de l’avortement?

La décision d’obtenir ou non un avortement revient à la femme qui est enceinte. Bien que plusieurs femmes se sentent soutenues par leur conjoint lors de leur prise de décision, ce n’est pas toujours le cas. Il arrive que le géniteur probable essaie d’imposer sa décision d’interrompre la grossesse ou de la poursuivre. Légalement, celui-ci n’a aucun droit face à la décision. Si vous subissez des pressions de la part de votre conjoint ou d’une autre personne dans votre entourage, veuillez nous en informer.

Y a-t-il un long temps d’attente pour obtenir un avortement?

Règle générale, l’intervention devrait avoir lieu dans les deux semaines suivant votre premier appel.

Combien de temps durent les rendez-vous ?

La rencontre de préparation avec l’infirmière dure environ 45 minutes. La journée de l’intervention, prévoyez rester à la Clinique entre une et deux heures.

Est-ce que mes démarches demeureront confidentielles ?

Nous mettrons en place tous les moyens pour protéger votre confidentialité. Lors de la prise de votre rendez-vous, vous pourrez discuter des mesures à prendre pour protéger votre confidentialité. Par exemple, vous pourrez indiquer à notre personnel si vous préférez qu’on ne laisse pas de message sur votre boîte vocale, si vous préférez qu’on n’envoie pas de courrier chez vous, etc. Sachez que nous offrons plusieurs types de rendez-vous. Alors même si vous rencontrez des gens dans la salle d’attente, ils ne seront pas en mesure de déterminer si vous êtes à la Clinique pour un avortement, un Pap test ou de la contraception. Nous vous appellerons par votre prénom dans la salle d’attente et dans la salle d’intervention. Si vous voulez être abordée différemment, veuillez en aviser la réceptionniste.

L'avortement, comment ça se passe?

Vous allez d’abord être accueillie par l’infirmière qui vous accompagnera tout au long de l’intervention. Une fois installée, vous allez rencontrer le médecin.

La technique médicale utilisée est la plus simple et la plus courante : dilatation-aspiration-curetage, sous anesthésie locale. Des médicaments très efficaces pour diminuer le stress et la douleur vous seront proposés.

L’intervention dure une dizaine de minutes et elle est suivie d’une période de repos d’environ 30 minutes, avant de pouvoir quitter la clinique.

Pour plus d’information à propos de la procédure médicale, veuillez consulter le guide d’information générale sur l’IVG.

Est-ce que vous offrez l’avortement par médicaments ?

Non, nous n’offrons pas les services d’avortement par médicaments. Nous faisons des avortements en utilisant la méthode dilatation-aspiration-curetage. Nous pourrons par contre vous donner les coordonnées des cliniques offrant l’avortement par médicaments à Ottawa.

Est-ce que je pourrais être endormie pendant l’intervention ?

Non. Nous ne faisons pas d’avortement sous anesthésie générale à la Clinique des femmes. Pour réduire la douleur et diminuer le stress, nous vous donnerons deux médicaments intraveineux très efficaces. Une femme désirant absolument une anesthésie générale pourra être référée vers un établissement offrant cette possibilité.

Est-ce que je pourrais être accompagnée lors de l’intervention ?

Vous devrez être accompagnée la journée de l’intervention. Par contre, la personne qui vous accompagne devra patienter dans la salle d’attente. Afin de respecter les normes médicales et la confidentialité, elle ne pourra pas entrer dans la salle d’intervention ni dans la salle de repos. Une infirmière vous accompagnera à toutes les étapes de l’intervention. La personne devra vous raccompagner après votre rendez-vous puisque vous ne devrez pas conduire pendant 24 heures après l’intervention.

Est-ce que vous pourrez me prescrire un moyen de contraception pour ne pas retomber enceinte ?

Oui. Vous pourrez discuter de contraception avec l’infirmière et avec le médecin. Ceux-ci pourront discuter avec vous pour trouver la méthode qui vous convient le mieux. Le médecin pourra vous donner une prescription. Si vous le désirez, le médecin peut aussi faire la pose d’un stérilet le jour même de l’avortement. Si vous préférez discuter de contraception lors d’un autre rendez-vous, c’est aussi possible.

Que faites-vous avec le contenu utérin après l’interruption de grossesse ?

Les tissus retirés de l’utérus seront envoyés à l’hôpital pour y être analysés et seront détruits de façon éthique.

Est-ce que c’est dangereux ?

Comme pour toute intervention médicale, l’interruption volontaire de grossesse est associée avec des risques de complications. Ces complications sont rares et généralement faciles à traiter. Nous vous expliquerons comment les reconnaître et surtout, comment les éviter. Des conseils vous seront donnés pour prendre soin de vous après l’intervention. Pour plus d’information à propos des risques et des conseils, veuillez consulter notre guide d’information générale sur l’IVG.

Si vous avez un médecin de famille, nous vous recommandons une visite de contrôle de 4 à 6 semaines après l’intervention. Si vous n’avez pas de médecin de famille, vous pouvez prendre rendez-vous pour un suivi ici à la Clinique.

Est-ce que l’avortement peut causer l’infertilité ?

L’avortement pratiqué par un médecin ayant reçu la formation adéquate, avec la méthode de dilatation, aspiration et curetage, dans un environnement qui suit attentivement les normes de pratique médicale, n’est pas relié à l’infertilité. Cela demeure le cas même si ce n’est pas votre premier avortement. L’infertilité est principalement causée par des infections non traitées. Il est important de suivre attentivement les conseils qui vous auront été donnés suite à l’intervention pour éviter toute complication.

Combien coûte l'intervention?

Cliente du Québec : L’intervention est couverte à 100% par la carte RAMQ. Vous devrez avoir votre carte valide avec vous la journée de l’intervention.

Cliente de l’Ontario : carte OHIP + 150 $ lors de la première visite.

Cliente assurée par le Programme fédéral de santé intérimaire: L’intervention est couverte à 100% par le programme fédéral de santé intérimaire pour les réfugiées. Vous devrez avoir en main votre certificat de demandeur d’asile et si nécessaire, la preuve de validité de votre couverture pour les soins de santé.

Clientes sans carte: 210$ pour une IVG jusqu’à 11,6 semaines de grossesse. 255$ pour une IVG entre 12 et 14 semaines de grossesse. 413$ pour une IVG de deuxième trimestre. Des frais supplémentaires seront demandés pour les analyses de laboratoire effectuées au centre hospitalier.

Les clientes ayant des assurances privées devront payer pour l’avortement mais pourront demander d’être remboursées par leur assureur. Notez que dans le cas des étudiantes internationales, seules les étudiantes inscrites dans un établissement universitaire seront remboursées. Les étudiantes inscrites au niveau collégial ne pourront pas être remboursées. Apportez le formulaire de réclamation de votre assureur pour le faire remplir par le médecin la journée de l’intervention.

Vous aurez aussi la possibilité de démontrer votre solidarité envers d’autres femmes qui ne pourraient autrement pas avoir accès à des services d’avortement ou de contraception en faisant un don à la Clinique des femmes.

A quoi servent les dons ?

Concrètement, les dons servent à :

  • aider des femmes à obtenir une interruption de grossesse ailleurs qu’à la Clinique des femmes, par exemple.
  • supporter le développement de nouveaux services. Cette année, les dons à la Clinique des femmes ont permis d’offrir des pap-tests aux femmes qui n’ont pas de médecins de famille et qui ne sont pas en mesure de payer pour obtenir ce service en clinique privée.
  • permettre aux femmes qui n’en ont pas les moyens d’obtenir une méthode de contraception adaptée.
  • aider d’autres organismes qui œuvrent pour l’accès et le maintien de services d’avortement dans la province, ou au Canada.

Un don à la Clinique des femmes : un geste humanitaire envers d’autres femmes, un geste de solidarité.

Les dons peuvent être faits sur place en argent comptant, par Interac ou Visa. Les dons peuvent aussi être anonymes. Nous ne sommes pas en mesure d’émettre des reçus de charité pour les dons.

En quelles langues offrez-vous vos services ?

Le personnel de la Clinique des femmes peut vous parler en français et en anglais. La plupart du temps, du personnel qui parle espagnol et arabe est sur place pour vous aider. Nous pouvons aussi obtenir de la traduction en langage des signes ou dans d’autres langues si nécessaire. Si vous avez des besoins en matière de traduction, n’hésitez pas à nous le laisser savoir en avance.

Où êtes-vous situés ?

Nous sommes situés au 228 boul. St-Joseph, bureau 201. C’est dans le secteur Hull, dans le quartier Wrightvillle, tout près du carrefour des Allumettières.

Avez-vous un stationnement?

Nous n’avons pas de stationnement, mais vous pouvez stationner dans les rues environnantes. Les places de stationnement sur le boulevard St-Joseph sont munies de parcomètres, tandis que celles des rues avoisinantes ne le sont pas.

Est-ce que vous faites des curetages pour des grossesses arrêtées ?

La Clinique des femmes se spécialise en interruption volontaire de grossesse. Les curetages qui doivent être faits suite à des arrêts de grossesse ou suite à des fausses couches incomplètes sont généralement pratiqués par les gynécologues au Centre hospitalier.